Télécharger le CCTP en word                 Télécharger le CCTP en pdf

 

DESCRIPTIF MADERA

Télécharger le descriptif en pdf

SOMMAIRE

1. CONCEPT DE LA CONSTRUCTION
2. TERRASSEMENT, VRD ET FONDATIONS.
3. BATIMENT MODULAIRE EN OSSATURE BOIS
3.1. STRUCTURE
3.2. BARDAGE
3.3. MENUISERIES EXTERIEURES
3.4. DOUBLAGE – CLOISONNEMENT
3.5. PLAFOND
3.6. MENUISERIES BOIS INTERIEURES
3.7. REVETEMENTS MURAUX
3.8. REVETEMENT DE SOL
3.9. ELECTRICITE
3.10. PLOMBERIE - SANITAIRES

1. CONCEPT DE LA CONSTRUCTION

La construction sera à simple rez-de-chaussée. Elle sera constituée de modules industrialisés montés en usine et transportables par voie routière afin d’être assemblés sur site.
La conception de ces modules devra permettre d’optimiser les délais de livraison en intégrant les phases tout corps d’état du bâtiment dès la préparation en usine.

Ces modules auront une structure autoportante stable au feu 1/4 h.
Ils seront constitués d’une enveloppe intégrant les complexes d’isolations permettant d’atteindre les objectifs de la réglementation thermique en vigueur.
Dans un souci d’inertie thermique, le plancher devra être constitué d’une dalle en béton armée.

L’équipement à construire sera conçu de manière à pourvoir envisager son transfert total ou partiel sur un autre site au cours de sa vie.

Le procédé constructif devra présenter les mêmes garanties décennales qu’une construction traditionnelle ainsi qu’une garantie biennale de bon fonctionnement pour les équipements.

2. TERRASSEMENT, VRD ET FONDATIONS
ETUDES TECHNIQUES
Les études de fondations sont dues par le présent lot en fonction de l'étude de sol.

TRAVAUX PREPARATOIRES
Avant le démarrage des travaux, l’entreprise devra exécuter à ses frais et à sa charge :
- les démarches administratives ;
- l’état des lieux des espaces extérieurs et des locaux objets des travaux;
- la signalisation du chantier ;
- la préparation et le terrassement dans l’emprise de la construction suivant l’étude de sol ;
- l’implantation de la construction.

TERRASSEMENT
Préparation du terrain
Décapage du terrain :
Décapage par enlèvement de la couche superficielle du terrain dans l’emprise de la construction future. Purge éventuelle des matières organiques et autres déchets.
Fouille en pleine masse :
Afin de mettre à niveau la zone d’implantation de la construction, exécution de fouilles en pleine masse sur l’emprise de la construction.
Ces travaux comprennent les fouilles complémentaires correspondant aux emprises des plates-formes.
Le fond de forme sera livré compacté pour chacune des plates-formes.
Mise en dépôt des terres :
La mise en dépôt sur le chantier concerne les terres réutilisables provenant de décapage et des fouilles.
Les terres issues des terrassements seront mises en stock dans la partie basse du terrain, un merlon sera constitué.
Fond de forme :
Après assèchement et épuisement de la fouille en cas de présence d’eau, nivellement pour réalisation du fond de forme.
La forme sera constituée de matériaux d’apport servant d’assise après compactage.
Un essai à la plaque sera à réaliser afin de contrôler la portance de la plateforme.

RESEAUX
Fouilles en tranchées :
Pour la mise en place des canalisations et regards, l’entrepreneur devra réaliser toutes les fouilles nécessaires qu’elle que soit la nature du terrain, soit à l’engin mécanique ou à la main.
Réseau Eaux pluviales :
Repérage des tracés des réseaux puis travaux d’adaptation et de modification. Pose et réglage des canalisations en PVC qualité Assainissement. Pose des canalisations sur lit de sable d’une épaisseur de 10cm. Regards de branchements préfabriqués comprenant 1 corps, 1 rehausse si nécessaire et un couvercle en fonte.
EU / EV / AEP / EDF / PTT :
Fourniture, pose et réglage des canalisations en PVC qualité Assainissement et fourreaux. Pose des canalisations sur lit de sable d’une ép. de 10cm.
Réseaux de drainage :
Fourniture et pose d’un drainage composé :
- d’un géotextile;
- d’un tuyau PVC de drainage de diamètre 100 posé avec une pente de 1% ;
- d’un remplissage cailloux 20/40 disposé à la périphérie de tuyau de drainage.
Localisation : A la périphérie de la construction.
Remblais des tranchées :
Remblai en sable jusqu’au niveau +0.10m au-dessus des canalisations, avec grillage avertisseur.
Le remblai des tranchées comprend implicitement la remise en état des sols, quel que soit la nature des sols situés dans l’emprise des tracés de tranchées.

FONDATIONS
Les fondations seront déterminées en fonction de l’étude de sol (réalisée préalablement par le maître d’ouvrage)

Variante 1: Bâtiment accessible avec une rampe et des paliers
Niveau fini intérieur 0.00 = +0.50 mini du terrain naturel extérieur
Vide sanitaire à -0.60
Semelle filante périphérique en 20*50, avec un soubassement en agglo finition taloché gris.
Chaînage en béton armé avec une arase talochée soignée à -0.30m et profondeur suivant étude de sol.
Prévoir des ventilations diamètre 100 + grille pour ventilation du vide sanitaire.

Plots béton intermédiaires sous l’emprise de la construction 40x40 cm, arase supérieure à -0.30m et profondeur suivant l’étude de sol.

Variante 2 : Bâtiment accessible par encastrement
Niveau fini intérieur 0.00 = terrain naturel extérieur
Vide sanitaire à -0.60 en partie courante et -1.00 sous les sanitaires

Plots béton sous l’emprise de la construction 40x40 cm, arase supérieure à -0.30m et profondeur suivant l’étude de sol.
Mur de refend périphérique construit après la pose des modulaires, positionné à 3cm de la façade, permettant ainsi de réaliser une ventilation des façades et du vide sanitaire.
Arase supérieure à -0.03.
Caillebottis métalliques maille 19*19 au droit des accès.

DIVERS
Prévention contre les termites :
En vue de protéger le bâtiment contre les termites et autres insectes xylophages, il sera mis en œuvre une barrière physique ou physico-chimique en interface sol / bâti, en vue de prévenir leurs actions dégradantes.

Barrière contre les remontées capillaires humides
En vue de protéger les bâtiments contre les remontées humides, il sera mis en œuvre une membrane EPDM entre les fondations et le bâti.

3. BATIMENT MODULAIRE EN OSSATURE BOIS
3.1. STRUCTURE
L'enveloppe de la construction sera à haute performance thermique et d'une étanchéité à l'air optimale en respect à la RT 2012.
L’étude structure NEIGE et VENT et l’étude thermique seront à la charge de l’entreprise.

Les structures tridimensionnelles autoportantes bois seront composées chacune :
- d’un COMPLEXE PLANCHER
- d’un COMPLEXE TOITURE
- d’un ENSEMBLE DE MURS

COMPLEXE PLANCHER
Résistance thermique minimum R = 4.5
Cadre en KERTO ou similaire et bois massif classe 2, fabriqué en atelier.
Bois massif, si possible de provenance locale, raboté 4 faces et séché, traitée classe 2,
Le contreventement est assuré par des panneaux OSB 15mm fixés sur l’ossature coté extérieur.
L’isolation du complexe de plancher est assurée par la mise en place de laine de verre lambda de 35 – épaisseur 2*80mm= 160mm soit R = 4.5, type ISOVER – ISOCONFORT 35 ou similaire.
L’étanchéité à l’air est assurée par la mise en place d’un pare vapeur au SD minimum 30m, de type ROTHOBLASS – Vaporlies 120 ou similaire

Une dalle béton préfabriqué de 90mm est mise en place sur l’ossature bois, celle-ci assurera l’inertie thermique de la construction.

COMPLEXE TOITURE ET ETANCHEITE
Résistance thermique minimum R = 6.75
Cadre en KERTO ou similaire et bois massif classe 2, fabriqué en atelier, travaillé avec deux pentes de minimum 3%.
Bois massif, si possible de provenance locale, raboté 4 faces et séché, traitée classe 2.
Le contreventement est assuré par des panneaux OSB 9mm fixés sur l’ossature coté intérieur et des dalles CTBH 19mm fixées sur l’ossature coté extérieur, servant aussi de support d’étanchéité.
L’isolation du complexe de toiture est assurée par la mise en place de laine de verre lambda de 35 – en remplissage du complexe – épaisseur minimum 3*80mm= 240mm soit R = 6.75, type ISOVER – ISOCONFORT 35 ou similaire.
L’étanchéité à l’air est assurée par la mise en place d’un pare vapeur au SD minimum 600m, de type ROTHOBLASS – Barrier 600 ou similaire

L’étanchéité de la toiture est assurée par la mise en place d’une membrane caoutchouc type FIRESTONE - EPDM ou similaire, mise en place suivant le système en adhérence totale sous avis technique, compris toutes suggestions de descentes EP, sorties de toitures...
Sur site seront traitées les jonctions entre chaque module.
Les eaux pluviales sont collectées par un chêneau périphérique intégré et des descentes d'eaux pluviales prévues dans les angles du bâtiment.
Variante : Suivant la taille de la construction, des descentes supplémentaires peuvent être ajoutées soit dans l’emprise de la construction, soit en déversoir, apparentes en façades.

ENSEMBLE DE MURS EN OSSATURE BOIS
Résistance thermique minimum R = 4.10
Cadre en ossature bois fabriqué en atelier
Bois massif, si possible de provenance locale, raboté 4 faces et séché, section 145*45 traité classe 2, montants positionnés avec un entraxe de 60cm.
Le contreventement des murs est assuré par un panneau OSB 9mm fixé sur l’ossature coté extérieur.
L’étanchéité à l’eau est assurée par un pare pluie de type ROTHOBLASS Traspir 115 ou similaire.
Variante : Dans le cas d’un bardage ajouré type claire voie, l’étanchéité sera assurée par un pare pluie résistant aux UV de type ROTHOBLASS – Traspir UV 155 ou similaire.

Le support de bardage est assurée par des tasseaux de classe 2 – section 25*45, fixés sur le pare pluie, verticalement au droit de chaque montant d’ossature.
Variante : Dans le cas d’un bardage vertical, un double tasseautage est prévu avec la mise en place de tasseaux de classe 2 – section 25*45 horizontalement.

L’isolation des murs est assurée par la mise en place de panneau de laine de verre lambda de 35 – épaisseur 145mm soit R = 4.1, type ISOVER – ISOMOB 35 ou similaire.
L’étanchéité à l’air est assurée par la mise en place d’un pare vapeur au SD minimum 30m, de type ROTHOBLASS – Vaporlies 120 ou similaire
Des tasseaux horizontaux sont mis en place coté intérieur, servant ainsi de maintien pour l’isolant et le pare vapeur et de support pour le doublage. Bois massif rabotés 4 faces – section 45*45 – traité classe 2.

3.2. BARDAGE
BOIS
TYPE 1.1 : Bardage en bois naturel non traité – pose horizontale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois douglas massif, de 120mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 18mm, type PROTAC Onefix ou similaire.
Fixations par pointes inox dissimulées dans le profil des lames.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornières en bois identique.
TYPE 1.2 : Bardage en bois naturel non traité – pose verticale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois douglas massif, de 120mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 18mm, type PROTAC Onefix ou similaire.
Fixations par pointes inox dissimulées dans le profil des lames.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornières en bois identique.

TYPE 2.1 : Bardage en bois naturel préservé classe 3 marron, profil ondulé – pose horizontale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois douglas massif préservé classe 3 marron, de 110mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 18 mm, à l’aspect ondulé, type PIVETEAU Tremolo ou similaire.
Fixations par deux pointes inox sur la largeur apparentes.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornières en bois identique.
TYPE 2.2 : Bardage en bois naturel préservé classe 3 marron, profil ondulé – pose verticale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois douglas massif préservé classe 3 marron, de 110mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 18 mm, à l’aspect ondulé, type PIVETEAU Tremolo ou similaire.
Fixations par deux pointes inox sur la largeur apparentes.
La pose verticale nécessitera la mise en place d’un double tasseautage avec la mise en place de tasseaux de classe 2 – section 25*45 horizontalement.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornières en bois identique.

TYPE 3.1 : Bardage en bois naturel non traité, profil faux claire voie – pose horizontale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois douglas massif, de 125mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 27 mm, aspect faux claire voie, type PROTAC Aztek ou similaire.
Fixations par deux pointes inox sur la largeur apparentes.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornières en bois identique.
TYPE 3.2 : Bardage en bois naturel non traité, profil faux claire voie – pose verticale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois douglas massif, de 125mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 27 mm, aspect faux claire voie, type PROTAC Aztek ou similaire.
Fixations par deux pointes inox sur la largeur apparentes.
La pose verticale nécessitera la mise en place d’un double tasseautage avec la mise en place de tasseaux de classe 2 – section 25*45 horizontalement.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornières en bois identique.

TYPE 4 : Bardage en bois naturel non traité – pose à claire voie
Fourniture et pose de tasseaux en bois douglas massif, de 45mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 25mm.
Fixations par pointes inox apparentes.
La pose à claire voie verticale nécessitera la mise en place de tasseaux, fixés sur le pare pluie, verticalement au droit de chaque montant d’ossature et horizontalement en double tasseautage, tasseaux de classe 3 – section 25*45.
L’étanchéité à l’eau sera assurée par un pare pluie résistant aux UV de type ROTHOBLASS – Traspir UV 155 ou similaire.

BOIS LAQUE
TYPE 5.1 : Bardage en bois naturel laqué en usine – pose horizontale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois sapin du nord classe 3 et laqué en usine avec une peinture opaque à base de peinture acrylique microporeuse en phase aqueuse, de 122mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 19mm, type SILVERWOOD EXTRA - Ontario ou similaire. Coloris au choix suivant gamme fournisseur.
Fixations par pointes inox dissimulées dans le profil des lames suivant préconisations fabricant.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornière en bois coloris assorti.
TYPE 5.2 : Bardage en bois naturel laqué en usine – pose verticale
Fourniture et pose de lames à emboitement en bois sapin du nord classe 3 et laqué en usine avec une peinture opaque à base de peinture acrylique microporeuse en phase aqueuse, de 122mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 19mm, type SILVERWOOD EXTRA - Ontario ou similaire. Coloris au choix suivant gamme fournisseur.
Fixations par pointes inox dissimulées dans le profil des lames suivant préconisations fabricant.
La pose verticale nécessitera la mise en place d’un double tasseautage avec la mise en place de tasseaux de classe 2 – section 25*45 horizontalement.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornière en bois coloris assorti.

COMPOSITE
TYPE 6 : Bardage imitation bois laqué en usine – pose horizontale à clin
Fourniture et pose de lames aspect bois en ciment composite, laqué en usine avec une peinture opaque à base de peinture acrylique microporeuse en phase aqueuse, de 150mm minimum utiles, d’épaisseur minimum de 8mm, type JAMES HARDIE – Hardie Plank Cedar ou similaire. Coloris au choix suivant gamme fournisseur.
Fixations par pointes inox dissimulées par recouvrement.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.
Habillage des angles sortants par cornière en aluminium laqué coloris assorti.

TYPE 7 : Bardage en panneaux stratifiés
Fourniture et pose de panneaux stratifiés, d’épaisseur minimum de 8mm, suivant calpinage de la façade, type POLYREY Façade ou similaire. Coloris au choix suivant gamme fournisseur.
Fixations par vis inox thermo laquées apparentes coloris assorti.
Fourniture et pose d’une grille anti-rongeurs PVC en pied de murs.

HABILLAGES TABLEAUX
TYPE 1
Fourniture et pose de planches de la même essence et avec le même traitement que le bardage.
TYPE 2
Fourniture et pose de lames de bardage.
TYPE 3
Fourniture et pose de profils en tôle aluminium thermo laquée, coloris RAL au choix.

HABILLAGE SEUILS ET APPUIS
Fourniture et pose de seuils et de pièces d’appui en tôle aluminium thermo laqué, coloris RAL au choix.

RIVES
Fourniture et pose de profils formant la rive en haut de murs et sur la périphérie du bâtiment, en tôle aluminium thermo laqué, coloris RAL au choix.

3.3. MENUISERIES EXTERIEURES
PORTE D’ACCES
PORTE D’ACCES LOURDE – Vitrée toute hauteur
Profils en aluminium à rupture de pont thermique – Coloris au choix suivant gamme fournisseur.
Porte lourde testée 1 million de cycles ouverture / fermeture
Ouvrant à l’anglaise (vers l’extérieur)
Dimensions de passage minimum 90cm – Paumelles renforcées prévues pour une prise en charge d e80kg par vantail
Double vitrage avec deux faces en verre feuilleté 44-2
Seuil PMR - Serrure à profil européen – Cylindre avec bouton coté intérieur
Ferme porte hydraulique à glissière sur l’ouvrant avec blocage à 90°

PORTE D’ACCES RENFORCEES – Vitrée toute hauteur
Profils en aluminium à rupture de pont thermique – Coloris au choix suivant gamme fournisseur.
Ouvrant à l’anglaise (vers l’extérieur)
Dimensions de passage minimum 90cm
Double vitrage avec deux faces en verre feuilleté 44-2
Serrure à profil européen – Cylindre avec bouton coté intérieur
Ferme porte hydraulique à glissière sur l’ouvrant avec blocage à 90°

PORTE D’ACCES RENFORCEES – Pleine
Profils en aluminium à rupture de pont thermique – Coloris au choix suivant gamme fournisseur.
Ouvrant à l’anglaise (vers l’extérieur)
Dimensions de passage minimum 90cm
Remplissage par panneau isolant de la même couleur
Serrure à profil européen – Cylindre avec bouton coté intérieur
Ferme porte hydraulique à glissière sur l’ouvrant avec blocage à 90°

CHASSIS
Variante 1 : Menuiseries aluminium laqué
Les menuiseries extérieures sont en aluminium laqué, coloris selon nuancier fabricant.
Double rupteur de pont thermique (dormant et ouvrant)
Performances thermiques minimales Uw = 1,4
La pose des menuiseries doit se faire avec le souci de maintenir une parfaite continuité de l’étanchéité à l’air et à l’eau.

Variante 2 : Menuiseries PVC Blanc
Les menuiseries extérieures sont en PVC Blanc.
Performances thermiques minimales Uw = 1,4
La pose des menuiseries doit se faire avec le souci de maintenir une parfaite continuité de l’étanchéité à l’air et à l’eau.

Variante 3 : Menuiseries mixtes - bois massif / aluminium
Les menuiseries extérieures sont en bois massif certifié PEFC ou FSC, de provenance si possible locale. Traitement par lasure garanti 5 ans sans entretien. Parement extérieur en aluminium laqué, coloris selon nuancier fabricant.
Performances thermiques minimales Uw = 1,4
La pose des menuiseries doit se faire avec le souci de maintenir une parfaite continuité de l’étanchéité à l’air et à l’eau.

VITRAGES
Variante 1 : Double vitrage
Double vitrage 4 / 16 / 4 mm basse émissivité argon

Variante 2 : Double vitrage antieffraction
Double vitrage 44.2 / 12 / 4 mm basse émissivité argon

Variante 3 : Double vitrage protection des personnes
Double vitrage 44.2 / 12 / 44.2 mm basse émissivité argon

PROTECTION DES OUVRANTS
Variante 1.1 : Volet roulant sur menuiseries aluminium
Volet roulant en bloc baie, lames aluminium laqué 8*40, coloris similaire aux châssis.
Coffre PVC Blanc, à enroulement intérieur, caisson avec isolation thermique renforcée.
Commande manuelle par treuil

Variante 1.2 : Volet roulant électrique sur menuiseries aluminium

Volet roulant en bloc baie, lames aluminium laqué 8*40, coloris similaire aux châssis.
Coffre PVC Blanc, à enroulement intérieur, caisson avec isolation thermique renforcée.
Commande électrique avec commande radio SOMFY

Variante 2.1 : Volet roulant sur menuiseries PVC
Volet roulant en bloc baie, lames PVC blanc.
Coffre PVC Blanc, à enroulement intérieur, caisson avec isolation thermique renforcée.
Commande manuelle par treuil
Variante 2.2 : Volet roulant électrique sur menuiseries PVC
Volet roulant en bloc baie, lames PVC blanc.
Coffre PVC Blanc, à enroulement intérieur, caisson avec isolation thermique renforcée.
Commande électrique avec commande radio SOMFY

Variante 3 : Grille de défense
Protection par grille de défense en acier traité anticorrosion peint, couleur noire.

3.4. DOUBLAGE – CLOISONNEMENT
DOUBLAGE
Doublage en plaques de plâtre BA13 sur tasseaux bois.

CLOISONNEMENT
CLOISON en plaque de plâtre
Cloisonnements réalisés par plaques de plâtre sur ossature métallique avec laine minérale intérieure de 45mm. La constitution du complexe devra permettre d’atteindre les objectifs acoustiques et de sécurité incendie réglementaires à savoir.
- EI 30 (coupe-feu 1/2heure) entre locaux et circulations
- EI 60 (coupe-feu 1 heure) pour les locaux classés à risque moyens
- 33dB classes/circulations, bureau/circulation, salle des maîtres/circulation
- 40 dB entre classe/classe, bureau/classe, salle des maîtres /classe.

CLOISON COMPACT
Dans les blocs sanitaires, les cloisonnements pourront être constituées par des cloisons en stratifié compact de 10 mm d’épaisseur avec portes de même nature et équipées de verrous libre/occupé.
Les cloisons seront fixées par équerres métalliques laquée contres cloisons et pieds vérins au sol.
Hauteur des cloisons 1850 mm

CLOISONNETTE COMPACT
Dans les blocs sanitaires « maternelle », les cloisonnements pourront être constituées par des cloisons en stratifié compact de 10 mm d’épaisseur avec portes de même nature, aimantées.
Les cloisons seront fixées par équerres métalliques laquée contres cloisons et pieds vérins au sol.
Hauteur des cloisons 1200 mm

3.5. PLAFOND
PLAFOND LOCAUX COURANTS
Les plafonds seront démontables et constitués de dalles posées sur ossatures métalliques pré laquées en « T » et répondant aux caractéristiques suivantes :
- Dimension 600x600 mm
- classement au Feu M1 ou équivalent euro classe
- coefficient d’absorption phonique > 0.9
- teinte blanche

PLAFOND LOCAUX A RISQUES PARTICULIERS
Les plafonds seront non démontables et constitués par des plaques de plâtre sur ossature permettant d’atteindre un classement au feu EI 60 (coupe-feu 1heure)

3.6. MENUISERIES BOIS INTERIEURES
BLOCS PORTE INTERIEURS
Huisserie à recouvrement en bois rouge
Porte à peindre iso plane à âme pleine de 40 mm
- Dimension de passage 0,90 x 2,04 m par ouvrant
- EI 30 (CF ½ heure) pour les locaux classés à risque moyen + ferme porte hydraulique
- 40 dB pour les portes des classes, bureau et salle des maîtres

Garniture double avec petite plaque à finition aluminium brossé type JAZZ.
Butée de porte aspect aluminium brossé.
Suivant usage :
- Serrure bec de canne
- Serrure clé en I +cylindre à bouton moleté
Toute demande de cylindre sur organigramme fera l’objet d’une étude spécifique
- Serrure à condamnation avec voyant

PLINTHES
Variante 1 : PLINTHES BOIS
Plinthes bois en sapin clouées à peindre. Hauteur = 60 mm

Variante 2 : PLINTHES PVC
Plinthes en PVC alvéolé, semi rigide, Hauteur = 60mm. Coloris au choix suivant gamme fabricant.

3.7. REVETEMENTS MURAUX
FINITION PEINTURE
Les supports muraux seront revêtus d’une toile de verre sur laquelle sera appliquée deux couches de peinture acrylique de finition velours.
Le choix des teintes sera soumis à l’avis du maître d’ouvrage

Les huisseries et les portes et toutes autres boiseries seront traitées par une couche d’impression et deux couches de finition en peinture acrylique satinée

FAIENCE
Fourniture et pose à la colle de faïence murale blanche - Dimension 20 x 20cm
Jointement au ciment blanc de 2 mm de largeur.
Baguette d’arrêt en PVC.

3.8. REVETEMENT DE SOL
SOL SOUPLE
Sol souple PVC en lés avec pose à joints soudés à chaud.
Classement U4P3 – Coloris au choix suivant gamme fabricant.

CARRELAGE
Carrelage et plinthes assorties seront posés au ciment colle - Qualité grès cérame
Dimension 30 x 30 cm
Teinte au choix suivant gamme fabricant.

3.9. ELECTRICITE
COURANT FORT
L’installation devra respecter la NFC 15100.

Armoire électrique TGBT intégrant les prestations suivantes :
- la fourniture d’un coffret métallique de distribution conforme pour les installations dans les ERP.
- porte avec serrure à clé
- rails et plastrons
- étiquetage gravé ou plastifié en lettres noires sur fond blanc, porte plans
- interrupteur différentiel général
- les protections différentielles pour l’éclairage
- les protections différentielles pour les prises, armoires divisionnaires
- les protections différentielles pour les équipements divers (SSI, VMC, cumulus, arrêts d’urgence)
- les bobines MX, contacteurs, télérupteur, horloges …
- une réserve de 30% d’espace disponible
- Comptages RT2012

L’éclairage sera assuré dans la majorité des locaux par des luminaires 4x 14 W fluo encastrables
Les locaux à caractère technique et les blocs sanitaires pourront être équipés de hublots
Les interrupteur et prises électriques seront encastrés

COURANT FAIBLE
ECLAIRAGE DE SECURITE
Les éclairages de sécurité seront constitués par des blocs autonomes au droit des sorties de secours et dans les circulations à raison de un tous les 15m.
Une télécommande de mise à l’état de repos sera intégrée dans l’armoire TGBT

SECURITE INCENDIE
Alarme incendie de type 4.

Respect des classements au feu des matériaux utilisés. Les procès-verbaux et attestations seront à fournir pour la commission de sécurité.

INFORMATIQUE
Une baie de brassage informatique pré-équipée avec les éléments non actifs (bandeaux switch, bandeau prises….) et reliant l’ensemble des prises RJ45 de l’ouvrage.
Prises RJ45 raccordées à la baie de brassage, encastrées.

3.10. PLOMBERIE - SANITAIRES
DISTRIBUTION
Les canalisations de distribution seront en PEHD

Toutes les alimentations de distribution des équipements seront équipées de vannes d’isolement.

Principe de distribution et vidage
Type d’équipement Localisation Eau froide Eau chaude Evacuation Alimentation
WC Sanitaires x 100 mm 10/12
Auge Sanitaires enfants x 40mm 10/12
Lave mains Sanitaires x 40mm 10/12
Lavabo Sanitaires x 40mm 10/12
Vide seaux Local technique x x 40mm 14/16
Eviers Office, Salle des maîtres x x 40mm 14/16
Chauffe-eau Local technique x 40 mm 18/20
Bonde de sol Divers locaux 40mm

EQUIPEMENTS SANITAIRES
Tous les autres équipements de plomberie/sanitaire seront à la charge du présent lot. Ils auront les caractéristiques comme suit :
Auges:
- Céramique blanc - 1000 x 300 mm
- 2 robinets temporisés fonctionnant par bouton poussoir
- siphon en polypropylène démontable
- pose sur supports
- hauteur de pose
Vide seaux :
- céramique blanc
- Hauteur de pose au plus près du sol en tenant compte de la garde du siphon
- Robinet mélangeur avec bec en col de cygne de 15 cm
- Grille repose sceau
- Siphon en polypropylène démontable
WC :
- WC modèle adulte finition céramique blanc avec abattant
WC handicapés :
- WC rehaussé à 49 cm finition en céramique blanc avec abattant
- Barre d’appui avec renfort de cloison anti-arrachement
Lave mains :
- lave-mains autoportant
- hauteur de pose 0.70m bord inférieur et 0.85m bord supérieur pour conformité PMR
- bonde à grille inox
- robinet temporisé
- Siphon en polypropylène démontable
Evier :
- Bac simple avec égouttoir dimension 1000 x 60 mm
- Modèle en INOX posé sur meuble sous évier
- Robinetterie mitigeuse
- Siphon en polypropylène démontable
- Meuble sous évier en panneau d’aggloméré mélaminé blanc – 2 portes.
Ballon d’ECS à accumulation :
- Groupe de sécurité
- Résistance blindée
- Inter PAC
- Capacités (15 l sous évier, 50 l, 100 l ou 200 l)
Siphon de sol :
- Siphons de sol en PVC, marque NICOLL ou similaire, à garde d’eau, à sortie verticale. Dimensions : 10 x 10 cm